Saint Thomas d'Aquin aujourd'hui : de brillants disciples contemporains


Deux spécialistes, le P. Thierry-Dominique Humbrecht, op (ICT) et Florian Michel (Sorbonne) vous font découvrir la fécondité contemporaine de Thomas d'Aquin




Quand ?

Mercredi 15 mai 2024, 19h30

Où ?

Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy, 75005

Petit Auditorium

Une adresse doit être spécifiée pour qu'une carte soit intégrée




Thomas d’Aquin était considéré comme un des théologiens les plus brillants de son temps, et il a eu une telle aura dans l’Eglise catholique qu’il a été nommé “docteur commun” et considéré comme le premier maître pour les théologiens. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Est-il oublié ? Thomas d’Aquin continue de susciter un intérêt immense, dans de nombreux domaines (de la spiritualité à l’économie en passant par l’histoire, et surtout bien sûr en philosophie et théologie) et dans le monde entier.



 

Au XXè siècle, il a suscité l’enthousiasme d’intellectuels très brillants ; les plus connus sont sans doute Jacques Maritain et Etienne Gilson, qui se trouva au sommet de l’université parisienne et jouit toujours d’un grand crédit. Deux spécialistes, un historien et un théologien, tous deux formés à Paris et renommés dans leur domaine de recherche, viennent nous présenter l’actualité de saint Thomas : comment a-t-il influencé, et continue-t-il d’influencer le monde intellectuel ?


P. Thierry-Dominique Humbrecht, op

Le P. Thierry-Dominique Humbrecht op, est docteur en philosophie et en théologie, il a aussi obtenu une HDR en philosophie (EPHE, 2022). Il enseigne à l’ICT et à l’ISTA.

Il est le directeur de la collection “Bibliothèque de la Revue thomiste” (éd. Parole et Silence), membre du comité de rédaction de la Revue thomiste et du conseil scientifique de l’édition des Oeuvres Complètes d’Etienne Gilson. Il est aussi membre de l’Académie catholique de France depuis 2015. Il a reçu plusieurs distinctions académiques, dont le prix Demolombe de l’Académie des sciences morales et politiques (2006) et le prix Georges Bastide de l’Académie des Sciences, Inscriptions et Belles Lettres de Toulouse (2008).

Il a publié de nombreux ouvrages et articles dans des thèmes et genres variés : théologie et philosophie, œuvres de vulgarisation, livres sur l’actualité du catholicisme, etc. Il est aussi l’auteur de plusieurs romans. Parmi ses principaux ouvrages, on peut citer Théologie négative et noms divins chez saint Thomas d’Aquin (Paris, Vrin, 2006) ;  Thomas d’Aquin, Dieu et la métaphysique (Paris, Parole et Silence, 2022), ainsi qu'une brève Introduction à la métaphysique de Thomas d'Aquin (Paris, Vrin, 2023).

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter sa présentation sur le site de la Revue thomiste ou encore sur le site de l'ICT, ainsi que sa fiche sur Wikipedia.

Florian Michel

Florian Michel est professeur en histoire et civilisations (Sorbonne-Paris 1). Il est affilié au laboratoire SIRICE  ainsi qu’à l’École d’histoire de la Sorbonne. Il est agrégé d’histoire (2001), docteur à l’EPHE (2006) et titulaire d’une HDR depuis 2016. Il occupe également d'autres responsabilités, telles que celle de directeur du Centre Pierre Mendès-France (Paris 1), de vice-président du Cercle d’études Jacques et Raïssa Maritain, ainsi que de membre du comité éditorial des Œuvres Complètes d’Etienne Gilson.

En 2019, il a été récompensé par le prix Biguet de l’Académie française pour sa biographie de Gilson publiée en 2018.

Ses publications portent sur des thèmes variés, tels que le catholicisme français et américain, la guerre froide culturelle, ou encore les intellectuels thomistes contemporains. Parmi ses principaux ouvrages, on peut citer : Le neutralisme au seuil de la Guerre froide. Entre culture, pouvoir et relations internationales (Paris, Vrin, 2018) ; Étienne Gilson. Une biographie intellectuelle et politique (Paris, Vrin, 2018) ; À la droite du Père. Les catholiques et les droites en France de 1945 à nos jours, Paris, Seuil, 2022 (dir. Florian Michel et Yann Raison du Cleuziou).

Présentation sur le site de Paris I (Sorbonne)​

Quelques publications disponibles sur Cairn et Communio. 

P. Marc Millais, op

Marc Millais est un frère dominicain, membre de la commission léonine depuis 2013 et du comité de rédaction de la RSPT.

Il a notamment collaboré à l'édition critique des Sermons de saint Thomas d'Aquin et a publié plusieurs études sur saint Thomas comme prédicateur, des articles et des monographies dont il est co-auteur, comme:

(avec A. Oliva, M. Borgo) La prédication de Thomas d’Aquin, Paris, Vrin (« Bibliothèque thomiste », 67), en préparation.

« Entre prédication et opuscula : les Collationes de Thomas d’Aquin pour le carême », dans A. Oliva et aliiLa prédication de Thomas d’Aquin, Paris, Vrin (« Bibliothèque thomiste », 67), en préparation.